L’enfant du clair de lune

Sur les pas de « L’enfant du clair de lune »

«Maria Noé-Panabiere, premier prix de la section « Romans et nouvelles» au grand prix des écrivains roussillonnais, vient de terminer son deuxième livre « L’enfant du clair de lune ».

    L’histoire se passe dans le sud de la France entre 1938 et 1946. Cette période Maria Noé Panabiere a une forte personnalité. Née en 1918, après des études supérieures, a été professeur de lettres classiques à Hamman-Rhiga en Algérie.

    Son sens du patriotisme l’a poussée à s’engager dans l’armée française, elle a été professeur au lycée Charles de Gaulle à Baden-Baden en Allemagne. « L’enfant du clair de lune » se lit facilement, l’auteur a l’art de la description, très riche en vocabulaire. Encore bravo à cette « jeune » écrivaine de 93 ans.

Communication de Christiane Marcelle – Lagrange

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.