Défenestration

     Lorsque l’on rentrait dans les salles de cours, le bureau du professeur trônait sur une estrade au fond à droite, il était collé à la fenêtre. L’un d’entre eux, Monsieur Camet, vénérable professeur d’histoire et de géographie, avait pour habitude, arrivé à quelques mètres de son « pupitre » de lancer sa sacoche, qui atterrissait sur le bureau, entamait une glissade et venait buter sur la fenêtre qui était toujours fermée… puis le cours commençait…

    jusqu’au jour où quelques petits malins ouvrirent la fenêtre et voilà notre professeur entrant dignement, jetant sa serviette qui entrepris sa glissade habituelle, franchit sans encombre la fenêtre, chuta du premier étage et se retrouva sur la pelouse de la Breisgaustrasse…

    J’avoue que personnellement j’ai eu du mal à retenir mon fou rire.

JR C.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.