Lettre au Général

Lettre au Général de Gaulle

    La scène se passe au début de 1959. De Gaulle vient d’être élu Président de la République. Quelques internes de terminale dont je faisais partie avec les AUBREE (Gérard et Jean-Pierre), MATHIVON, sans doute HERBELIN et il me manque un ou deux noms, décident d’écrire (sans grand espoir de réponse et plus sous forme de plaisanterie !) au Président de la République afin de lui adresser leurs félicitations et surtout l’inviter à passer au lycée à l’occasion d’une visite en Allemagne.

    Un jour de « perm » c’est toujours bon à prendre ! Ce courrier, nous l’avions tous signé sous nos noms classés par ordre alphabétique. Quelques semaines plus tard …. Nous voilà invités par MR GHIRINGHELLI, avec sa délicatesse habituelle (!) à nous « propulser dans son burlingue ». Venait d’arriver une lettre dont l’enveloppe portait le cachet de la Présidence de la République et qui était adressée à Monsieur Gérard AUBREE, Président du Comité représentatif des internes du Lycée Charles de Gaulle à Baden-Baden.

    Le courrier, bien sûr, avait été ouvert. En fait le Cabinet de De Gaulle (en l’occurrence le Colonel ou Général De Boissieu,) nous remerciait au nom du Général de Gaulle et nous indiquait qu’il n’y avait pas de voyage prévu en Allemagne dans un avenir proche. Mais nous avons quand même pris un savon monumental car nous avions invité le Président de la République sans en référer à la hiérarchie, donc au Proviseur et surtout à cause du terme de « comité représentatif » (que, nous, nous n’avions pas employé) qui avait une connotation beaucoup trop totalitariste (sic!). Il est vrai que nous étions en pleine guerre froide !

    J’ai conservé (pourquoi moi ?) cette lettre pendant de nombreuses années et l’ai malheureusement éliminée de mes archives il n’y a que peu de temps (avant nos retrouvailles cependant).

Serge Sabatier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.