L’entente germano-japonaise scellée à Baden?

     Passionné d’Histoire, je viens de découvrir notre bien aimé Baden-Baden mêlé à un important déroulement historique.

     Le futur Empereur du Japon, Hirohito, alors seulement « Crown Prince », séjourna à Baden-Baden en 1921.      Il venait de faire un long tour d’Europe de 6 mois dans le but de s’imprégner de la culture occidentale et imaginer ce que pourrait être un « Japon moderne ».

     Le 27 Octobre 1921 à Baden-Baden se tint une réunion secrète avec Hirohito, de jeunes officiers japonais chargés d’affaire dans les ambassades japonaises d’Europe (en réalité des espions) et quelques aristocrates japonais influents.

     De cette suite de réunions devait sortir ce qui est appelé « The Eleven Reliables » (les onze de confiance) connus aussi comme « The German Faction ».

    Le mélange détonnant du Japon à la fin funeste que nous connaissons était forme à cette occasion avec:

     -Hirohito devenant empereur en 1926.

    -Réorganisation de l’armée japonaise.

    -Rôle accru des jeunes officiers ultranationalistes désirant en découdre.

    -Nécessite d’envahir la Mandchourie pour les matières premières.

    -Prise du pouvoir par des sympathisants nationalistes. 

    Nous connaissons l’enchainement; la guerre Sino-japonaise qui s’enlise, les sanctions occidentales, l’embargo matières premières qui étouffe le Japon, …..Pearl Harbour.

     De cette réunions de Baden-Baden, bon nombre des « Eleven Reliables » furent classés en 1948 « War criminal class A » et…..pendus.

     Hirohito du renoncer à son statut divin et la clémence (et une bonne prédiction des années à venir) de Mac Arthur fit qu’il ne fut pas jugé comme les Nazis à Nuremberg.

Amicalement       

                                                                                                           Pierre Hodot

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.