La première pièce de théâtre de JC Brialy

       En 1950 à Baden-Baden  j’étais élève de Philo au Lycée français . Un ami me demande si ma mère accepterait de nous offrir à goûter à notre villa du 24 Quettigstrasse. Dans le groupe de copains il y avait un garçon vêtu d’une cape noire avec laquelle, pour remercier ma mère avec effusion, il fit des évolutions tout en disant : »Madame, vous êtes tellement aimable de nous avoir conviés chez vous »

      C’est ainsi que je fis la connaissance de Jean-Claude qui essayait de monter une troupe d’acteurs amateurs pour jouer devant les soldats français en garnison à Baden.

     Il avait choisi une pièce de Pagnol : »Topaze » dans la quelle il interprétait le rôle principal. La fille du Professeur de chimie Suzy Cheminal était la vedette féminine.
                      

      Restaient quelques rôles secondaires notamment celui du  » vieillard prévaricateur » qui m’avait échu. Devant mon inquiétude pour bien mémoriser mes répliques, Jean-Claude m’avait déclaré : « Tu n’as pratiquement rien à dire, Topaze te met à la porte de son bureau avec un coup de pied dans le derrière! » C ‘est ainsi que ma brève carrière d’artiste se termina !

      Il y avait aussi le rôle de l’élève cancre de la classe « Séguedille » qui fut donné à mon frère Philippe, 11 ans à l’époque. Dans la salle, ma mère était assise à côté de l’institutrice de Philippe qui déclara : « il joue très bien ce rôle comme en classe » Ma mère n’était pas du tout contente!

    La pièce eut beaucoup de succès et Jean-Claude Brialy la représenta au « Petit Théâtre » de Baden Baden ainsi que dans les garnisons principales de Zone française d’occupation.

François Roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.