L’heure zéro – Commentaire

  Suite au très bel exposé de Madeleine Klümper-Lefebvre intitulé « L’heure zéro », présenté récemment au club franco-allemande de Baden-Baden,  voici un  commentaire du Dr. Josette A. Wisman, ancienne élève du lycée Turenne à Fribourg.

   Merci pour ce très intéressant article. J’ai donc pu lire les œuvres que vous citez ou nous pouvons voir l’attitude parfois arrogante des officiers français en Allemagne en 1945. La belle œuvre de Catherine Paysan, elle, montre l’antipathie de certains Allemands envers les occupants.
  Merci de nous donner les titres de revues parues très tôt pendant l’occupation, elles sont parfois difficiles à trouver dans les bibliothèques en dehors de l’Allemagne.
   Le titre de votre article pose, comme vous le savez, problème (pour une de ses définitions, voir Weizsaecker). Un récent article discute de cette problématique : ICI

 Revoir l’exposé « L’heure zéro » de Madeleine Klümper-Lefebvre : Relire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.