Ferdinand Zeppelin

Ferdinand Zeppelin à Baden-Baden

 

    Notre aérodrome de Baden-Baden a une longue tradition. Il fut fondé en 1910.
Au début, les Zeppelins exploitèrent la liaison régulière en partance de Baden-Baden. Les premiers événements aéronautiques et une navigation aérienne intense se développèrent rapidement sur l’aérodrome de Baden-Oos.

Hangar à dirigeable avec le LZ 11 « Viktoria Luise »

     Les premiers « port passagers » pour dirigeables furent construits en Allemagne
à Friedrichshafen et
à Baden-Baden.

    Au cours des premiers mois de 1910, la société «Maschinenfabrik Augsburg» construisit un gigantesque hangar à dirigeables sur le terrain à l’ouest de la gare
de Baden-Oos. Le bâtiment de près de 30 mètres de hauteur s’élevait sur une surface de 160 m x 30 m.
    En plus de ce hall de dirigeables, un bâtiment d’atelier et un entrepôt à gaz
d´hydrogène d’environ 12 000 m3 furent construits, ainsi qu’un embranchement
à la voie ferrée existante sur lequel les wagons à gaz d´hydrogène pouvaient y
être acheminés.

Inauguration 22-24 Juillet 1910

    Curieusement, l´inauguration de l’aérodrome ne se fit pas avec des dirigeables, mais avec un meeting aérien. Le hangar n’étant pas tout à fait achevé, l’administration organisa du 22 au 24 juillet 1910 une compétition de voltige aérienne pour des avions monoplan et biplan. Le monoplan du pilote Behrend atteignit une hauteur de 30 mètres, tandis que le pilote Jeannin et son biplan atteignit une hauteur de 74 mètres. Des milliers de spectateurs se pressèrent dans les gradins et sur l´aérodrome.

    L’ ouverture officielle de l’aérodrome ne pouvait alors plus attendre… la semaine des courses hippiques d’Iffezheim s´annonçait, le dirigeable LZ-6 arriva en provenance de Friedrichshafen à Baden-Oos le 21 août 1910 à 10h18 .
    Des milliers de badauds saluèrent le dirigeable de 144 mètres lorsqu’il fut amarré vers midi. Pour 1 Mark la population put visiter le dirigeable dans son hangar. Dans
l´après-midi 1600 tickets furent vendus.

    Deux jours plus tard, le 23 août 1910, l’histoire du trafic aérien allemand de passagers commença à Baden-Baden. Le premier voyage officiel en Allemagne fut accompli avec le dirigeable LZ-6. Douze personnes purent se permettre ce plaisir coûteux. Le billet coûtait 200 Mark pour une croisière d´à peu près deux heures au dessus de la région badenoise. Jusqu’au 14 septembre, il y eut des tours quotidiens en dirigeable.

Puis la catastrophe capitale est arriva !

    Une fuite d´essence provoquée malencontreusement s´embrasa et quelques secondes plus tard le revêtement du LZ-6 brûla totalement. Heureusement l’hydrogène s’échappa du hall et ne s’enflamma qu´à l’extérieur. Le bâtiment
survécut à la catastrophe sans dommage majeur, mais du dirigeable seul son squelette en aluminium resta.
34 voyages de passagers furent précédemment effectués avec 318 passagers.

    Ces affiches ont été publiées à Baden-Baden et dans les environs pour la navigation aérienne de passagers.
  

    La même année, la société DELAG (Deutsche Luftschiffarts-AG) inaugura avec  le dirigeable LZ-7  l´itinéraire de Francfort à Baden-Baden et à Düsseldorf avec des passagers. Beaucoup de curistes aisés vinrent à Baden-Baden en dirigeable.

 Zeppelin : salle de contrôle 1910 à Baden-Oos

Consultez  les sites internet qui suivent : (traduction Google automatique)

Original (Ville de Baden-Baden)

Original (Informations de la Forêt Noire)

Original (Journal BNN)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.