Tous les articles par JPB

Hubert Magnin

Bonjour Jean Pierre,

    C’est Gilles, le fils d’Hubert et de Clémence…

    Maman souhaiterait remercier les Anciens de Baden pour leur présence et soutien dans cette douloureuse épreuve.

    Elle remercie les Anciens pour la gerbe de fleurs, pour les messages de soutiens et pour leur présence auprès d’elle lors des obsèques de Papa.

    Maman a été particulièrement touchée par les messages laissés sur le téléphone, il était difficile de pouvoir répondre à tous tellement l’émotion était vive.

    Elle se remémore fréquemment les souvenirs partagés auprès de vous lors des séjour des anciens !

    Pourriez vous mettre ce petit message sur le site internet afin que chacun puisse y avoir accès?

En vous remerciant très sincèrement

Gilles

Ps : vous pouvez utilisez le mail de maman pour lui communiquer les informations des Anciens de Baden !

Continuer la lecture de Hubert Magnin 

Les deux chemises.

     Rotenfels une petite station thermale qui tenait son nom de ce gros rocher de grès rouge qui surplombait la Murg, une petite rivière qui prenait sa source dans les montagnes environnantes, là ! au pied du rocher, pendant la guerre était installé un camp de concentration, je me souviens très bien d’une poutre fixée entre deux arbres, la corde à pendaison y était encore accrochée… aucune autres traces, plus de baraques, plus d’enceintes… seule la corde était restée pour témoigner du sort des malheureux déportés; J’étais impressionné par cette corde. Il faut s’imaginer ces corps privés de vie qui s’y balançaient… ce camp alimentait en main d’œuvre les usines Mercedes de Gaggenau… combien étaient-ils ? Je n’en ai aucune idée… (Un clin d’oeil à « L’ordre du jour »  d’Eric Vuillard, prix Goncourt 2017)

     En 2009 à l’occasion de mon séjour à Rotenfels j’eus l’occasion de m’incliner sur la tombe de la famille B…  dont nous occupions la maison et de me recueillir devant la stèle commémorative qui fut érigée dans le parc thermal non loin du camp d’internement… gestes symboliques de la réconciliation d’aujourd’hui.

 JP Bénaut – Jeunesse nomade  

Alexandre Dumas va vous relater la légende des deux chemises, une de plus au palmarès de la mythologie allemande qui se déroula dans ces mêmes lieux.

 
Continuer la lecture de Les deux chemises. 

Richard Delmas

Bonjour,

    J’ai découvert récemment votre site…
    Je suis un ancien de Charles-de-Gaulle, années 1962-1965, j’habitais Westring à Rastatt
    j’ai suivi la 3ème B1 puis 3ème M2 et 2nd M2
(au Palmarès en 63-64, 1er Prix Histoire-Géo, 2ème Prix Composition française) et plus tard aspi à Trêves…

    Comment faire partie de votre association ?
    J’ai quelques photos à vous faire parvenir, et des souvenirs…

    Merci d’avance

   Cordialement

    Richard Delmas

Michel Wallon

     Après plusieurs séjours d’études en Allemagne, et plusieurs affectations dans les  établissements scolaires français d’Allemagne, Michel Wallon enseigna les lettres, entre autres  au Lycée Charles de Gaulle à Baden-Baden de 1966 à 1993. La découverte de ce pays devint une véritable passion, il lui consacra une bonne partie de sa vie.

    Notre « prof »  participa à la parution de notre livre « Rencontres inoubliables », voici ce qu’il nous confia concernant cette période de vie en Allemagne : Continuer la lecture de Michel Wallon 

Pierre de Stauffenberg

    Après avoir vécu la légende du  L’ancien Burg d’Eberstein narré par Alexandre Dumas et que Madeleine Klümper nous résumait en ces termes :  « Assiégé sans succès depuis trois ans par l’Empereur Otto 1er; pour arriver à ses fins, il imagina une ruse en invitant ses adversaires à participer à un tournoi à Spire. Mais sa fille Edeltraut dévoila le complot au Comte Eberhard et sauva ainsi le château… »  sans compter sur la légende du Mummulsee que vous avez personnellement vécue en 2014 lors de notre séjour en Forêt Noire … et l’hommage rendu à Turenne que chacun d’entre-vous a vraisemblablement rendu en son temps… voilà une nouvelle visite, le château de  Stauffenberg, traditionnellement  menée en compagnie d’Alexandre Dumas :

Continuer la lecture de Pierre de Stauffenberg 

« Des frontières entre guerre et paix »

Voici une vidéo récemment diffusée sur ARTE – TV  qui vous replongera dans les  différents frontaliers  franco-allemands. Un documentaire qu’il aurait été très intéressant de visionner avant notre Assemblée Générale  en Franche comté.

« France / Allemagne, une histoire commune »

« Des frontières entre guerre et paix »

Suivez ce lien !

(Votre vidéo après quelques secondes de publicité)

 

La maison du patrimoine de Remoray-Boujeons


    Parmi les belles visites effectuées durant notre récent séjour en Franche-Comté, il en est une qui a particulièrement marqué les esprits en ce dimanche matin ensoleillé, peu avant que notre groupe ne se sépare, celle de l’étonnante Maison du Patrimoine de Remoray-Boujeons, au bord du lac du même nom, dans l’ancien presbytère qui jouxte l’église du village.  Continuer la lecture de La maison du patrimoine de Remoray-Boujeons 

Pierre-Yves le Borgn’

     Pour ceux et celles qui n’ont pas oublié  ce grand et efficace ami de notre association sans qui nous n’aurions pas pu publier notre  RENCONTRES INOUBLIABLES voici des nouvelles de Pierre –Yves Le BORGN’ qui est à un tournant de sa carrière  et auquel nous souhaitons bonne chance! En cliquant sur les vignettes qui suivent  vous aurez tous les renseignements voulus si vous le souhaitez
                                    Yvette Isaac

Continuer la lecture de Pierre-Yves le Borgn’ 

Une tâche de l’histoire

    Nous avons vu avec quelle rapidité la ville de Baden-Baden engagea la « germanisation » des enseignes hôtelières dès la fin du 18ème siècle… l’après dernière guerre mondiale a été beaucoup plus lente pour gommer les noms des dignitaires nazis. En voici un exemple flagrant à Baden-Baden,

 

      Un article paru en le 8 mai 1995 dans le quotidien « Libération »,  50 ans jour pour jour , après la fin du conflit nous révèle  qu’il n »est pas facile de refaire l’histoire ».   LIRE

Hôtel de L’Europe

        Suite à la première guerre mondiale, la ville de Baden-Baden entama un repli identitaire, les hôtels aux noms prestigieux qui avaient accueilli le gotha européen, et les grands  artistes du 19ème siècle furent rebaptisés : « l’hôtel d’Angleterre » devint « l’hôtel  Atlantic », « l’hôtel de France » fut rebaptisé « Frankfurter Hof », le « Ville de Paris »  et le « Cour de Russie »…  disparurent, cette germanisation se poursuivit jusqu’à la fin de la seconde guerre mondiale. Heureusement l’un d’entre-eux affiche toujours fièrement son appartenance, « l’Hôtel de l’Europe ».

Continuer la lecture de Hôtel de L’Europe 

In fine !

    Voici le dénouement de la plainte de M. X au sujet de l’inconfort du lycée de Baden en 1946. Finalement vous n’étiez pas si  « Infréquentables » ( relire)    et la réponse de l’Administrateur  Général LAFFON « Après mure réflexion » (Relire)  s’était montrée très prudente face à  une situation dantesque…

    Voici une mise au point qui renvoie le plaignant à ses réflexions…

 

Continuer la lecture de In fine ! 

Franche Comté 2017

Chers amis,

     Veuillez cliquer sur ce lien pour visualiser, ou télécharger,  les photos de notre séjour en Franche-Comté. Les dernières images ont été prises à Ornans, dimanche 24/09, après notre séparation. Cette halte, initialement prévue au programme, avait été écartée par manque de temps le jour de notre visite à Besançon.

                                                                                                                    Amitiés à tous,
Robert Popille

Commentaires :

    Un grand merci pour toutes ces images qui nous ont replongé dans la région de la Franche Comté si chère à l’enfance de mon époux.

Josiane et Michel Scalabrino-Ponelle

Bonsoir Robert,

Un grand merci à toi pour ces photos qui nous font revivre des moments amicaux et ensoleillés.

 Aryelle Meau

Après mure réflexion…

 

    Dernièrement vous avez pris connaissance dans l’article « Les infréquentables » des conditions déplorables dans lesquelles vivaient nos ainés à l’internat du lycée de Baden-Baden en 1946. Voici  une réponse prudente de l’administration, mais l’affaire n’est pas classée pour autant. Prochainement vous aurez droit à l’épilogue de cette plainte…

Continuer la lecture de Après mure réflexion…