L’enfant du clair de lune

Sur les pas de « L’enfant du clair de lune »

«Maria Noé-Panabiere, premier prix de la section « Romans et nouvelles» au grand prix des écrivains roussillonnais, vient de terminer son deuxième livre « L’enfant du clair de lune ».

    L’histoire se passe dans le sud de la France entre 1938 et 1946. Cette période Maria Noé Panabiere a une forte personnalité. Née en 1918, après des études supérieures, a été professeur de lettres classiques à Hamman-Rhiga en Algérie.

    Son sens du patriotisme l’a poussée à s’engager dans l’armée française, elle a été professeur au lycée Charles de Gaulle à Baden-Baden en Allemagne. « L’enfant du clair de lune » se lit facilement, l’auteur a l’art de la description, très riche en vocabulaire. Encore bravo à cette « jeune » écrivaine de 93 ans.

Communication de Christiane Marcelle – Lagrange

1 réflexion sur « L’enfant du clair de lune »

  1. Bonjour,
    Je me permets de vous contacter car je suis à la recherche des 2 ouvrages des deux livres ( La chambre sans porte ni fenêtre, l’enfant du clair de lune). En effet, je suis bénévole responsable adjointe de la bibliothèque municipale de Caudiès de Fenouillèdes (66220) dont est originaire Mme Marie Noe Panabiere , et nous souhaitons dans cette bibliothèque (que nous venons de réouvrir) garder la trace de tout ce qui a été écrit sur Caudiès ou par les Caudiésiens.
    Pourriez vous si possible me donner son cursus dans l’établissement, et me mettre en rapport avec quelqu’un qui pourrait m’aider dans cette quête.
    Merci pour votre aide
    Joëlle Boyer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.