La philosophie au lycée

La philosophie au Lycée Charles de Gaulle

     A les écouter tous nos camarades, ne voyaient que  par Waechter, leur maitre à penser, ce prof qui de 1948 à1967 régna sur la « chaire de  philo » du  Lycée Charles de Gaulle, nous faisant analyser, décortiquer, tantôt la  logique, tantôt la morale, l’éthique, ou la  connaissance…  Mais ces souvenirs sont-ils fidèles ? Voici une  correspondance qui nous en dit plus, un autre prof de philo a enseigné au lycée ! et quel prof !

    “J’ai retrouvé… il s’agit de Michel FOUCAULT, qui faisait, comme prof de philo, son service civique à Baden. Il a écrit par la suite des ouvrages remarqués, entre autres sur la folie, la  sexualité et est devenu un chef de file des intellectuels  parisiens. Il est mort assez jeune…   Foucault a été mon prof de philo à Baden en classe de sciences ex 1956-57. Il était très intéressant : il nous exposait une théorie philosophique; nous nous disions tous : voila la  bonne interprétation de ce que nous ressentons et, la minute d’après, il la foutait en l’air avec des arguments tout aussi convaincants, et il repartait sur une autre théorie. J’ai gardé  ses cours.

   Pour en savoir plus cliquez ICI

   Si vous l’avez connu, laissez nous un commentaire :

    Bien amicalement.

 François Bernard

2 réflexions sur « La philosophie au lycée »

  1. ISAAC Yvette 11-05-2013 20:38

    Eh oui: Monsieur Waechter était reste un maître inoubliable !

    J’ai ,moi aussi ,un excellent souvenir de ses cours que j’ai gardés d’ailleurs .

    Presque 20 années dans notre cher lycée :comment aurait-il pu passer inaperçu et ne laisser aucun souvenir !!!

    Mais je suis arrivée juste après le départ de monsieur Michel Foucault ….que j’aurais bien aimé connaître aussi!

  2. com 11-05-2013 16:21

    Tiens Tiens …
    J’étais en 1ère en 56-57 … mais je n’avais entendu parler que de M. Waechter que j’ai eu en Maths-Elems.

    J’ai gardé un bon souvenir du cours de morale et de logique … et des citations qui m’ont suivies tout au long de l’existence …

    J’attends ton coup de fil.

    Bien amicalement,

    Yves

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.