Rendez-vous sur FR2

     Au mois de juillet vous avez découvert sur notre site Jacques Grandclaude, l’un de nos camarades du lycée Charles de Gaulle à Baden-Baden, dans un article intitulé :

 “À la recherche de Jean-Claude Brialy“.

      Jacques Grandclaude a une soif insatiable de parler de son ami de toujours, Jean-Claude Brialy. Son émotion affleure à chacun de ses propos. Beaucoup de ses souvenirs d’enfance sont associés à cette amitié qui naquit à Baden et qui s’est prolongée pendant plus de soixante années, jusqu’au 30 mai 2007… Leur proximité de pensée, leur partage d’idéal, leur complicité, leurs projets partagés tout au long de leur vie… ont fait que lorsque la société de production de FR2 nous contacta, via notre site, en novembre 2013, son nom me vint immédiatement à l’esprit… quel meilleur témoin leur proposer ?

     C’est ainsi que pour cette émission consacrée à Jean-Claude Brialy, présentée par Laurent Delahousse, Jacques Grandclaude retrouvera l’autre Jacques, le frère de Jean-Claude Brialy, que beaucoup d’entre nous ont rencontré lors de nos réunions annuelles.

 Notez ce rendez-vous sur FR2 :

“ Un jour, un destin “

le dimanche 28 septembre 2014 à 23 heures

Soyez devant votre petit écran !

      Bon nombre d’adhérents seront en Camargue pour notre réunion annuelle, soyez certains que les salons seront pris d’assaut.

     Le tournage ne fut pas facile ; très mobilisé par sa forte implication dans la fondation « Génésium », dont nous reparlerons ultérieurement, notre camarade dut trouver le temps de la méditation pour préparer cette émission mémorielle, faire revivre son ami Jean-Claude Brialy aux yeux de tous… Cette rétrospective remua tant de souvenirs et fut moralement éprouvante tant l’émotion l’étreignit.

     En mars 2014, Jacques Grandclaude me confiait :

     “ Le tournage s’est déroulé dans un tout petit studio que j’ai inauguré… une sorte de cave aménagée en studio. L’enregistrement a duré 3 heures… et cela a été extrêmement difficile pour moi car ce n’était pas mon interview proprement dit… J’étais dans la situation d’un biographe de Jean-Claude qui raconterait sa vie. »

     Pourquoi lors de mon interveiw  Laurent Allen Caron fut ému au point de s’arrêter le tournage tant mes larmes m’empêchaient de parler ?

Jacques est coauteur de notre livre :

Rencontres inoubliables

De grands rendez-vous avec notre histoire franco-allemande

      Dans lequel il nous a confié de vibrants témoignages. La préparation de l’émission et cette quête pour notre recueil se sont réalisées conjointement… cette immersion dans cette souvenance n’était elle pas trop forte ? Jacques me confiait :

     “ Pourquoi me suis-je aller chercher Baden-Baden, le lycée Charles de Gaulle… pourquoi je me suis rapproché de Madeleine, de Günther, de Jean-Pierre… pourquoi ce retour sur mes années allemandes avec tant de profondeur ?

     Ce réveil de mes douleurs que je croyais guéries a explosé dans mon inconscient à chaque ligne que j’écrivais pour répondre à votre demande.

Mais qui êtes-vous pour m’avoir entraîné dans cette aventure… moi dont la vie n’est faite que par les  » bateaux  » construits pour entraîner les autres. “…

    Alors n’oubliez pas ce rendez-vous qui vous replongera dans un passé lointain… lointain certes ! Mais oh combien toujours présent ! Ce sont les années qui ont forgé les hommes que nous sommes devenus.

     Pour rendre encore plus présent ce retour aux sources, voici la photo témoin de la classe de première de l’année scolaire 1949/1950

J.P.Bénaut

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.