Un couple d’exeption

Commentaire :   

Yvette Bö :

    De voir la photo de monsieur Jacques Floret me rappelle immédiatement mon année de quatrième et le professeur d’anglais, mon professeur d’anglais, Jacques Floret qui m’a fait aimer cette langue et tout ce qui touchait au Royaume Uni et aux États-Unis.

     J’ai par la suite passé quatre années à Londres et je suis devenue professeure d’anglais.
La lettre de madame Floret est un témoignage très intéressant sur le Général et Madame Massu et les relations franco-allemandes.

    Je voudrais également apporter un petit témoignage sur les rapprochements franco-allemands. Au lycée Charles de Gaulle, plusieurs garçons avaient ouvert la voie en faisant partie d’un club de foot de Baden, je ne saurais dire lequel. Je pense que tout cela a commencé vers les années 1955/56. Personnellement je me suis inscrite au club d’athlétisme de Baden dont je garde d’excellents souvenirs. C’est avec beaucoup d’émotion que je repense à la gentillesse avec laquelle j’ai été reçue dans ce club.

RELIRE l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.